A welcome guest.

For our meeting on Monday 10th October we had a guest speaker all the way from Bordeaux.  Unfortunately it was not a well attended meeting which was a shame as Jacques had not only brought with him a range of his excellent2016-10-10-p1160591-1 mounted photographs but a projector with another wealth of images to show us.  Jacques was generous with 2016-10-10-p1160591-7his knowledge and happy to share his photographic techniques and experiences. One amusing story Jacques told us was about the day he was flicking through a photographic magazine before deciding to buy it when he saw a full page copy of a photograph he’d entered into a competition!  The amusing thing was that although Jacques had set the shot up it was his wife, Eliette, who had actually pushed the button as it was Jacques who appeared in the photo blowing a whistle, the theme of the competition had been “sound”.   It is hoped he will come back at some time in the future and that we will have a better 04-contre-jour-aigrette-13x19-300dpiattendance on that occasion. In true Camera Club tradition Jacques had also brought with him a memory stick with photographs of birds on which we viewed at the 09-coucher-de-soleil-goeland-13x19-300-dpistart of the meeting.  I think you’ll agree that he certainly knows which end of a camera is which.  The header photo is also one of Jacques.  We also img_2185viewed img_2160photo’s from img_2145Antoine, these three were taken on a recent  cruise on the Charente, from Saintes to Port d’Envaux with his German friends from Saujon’s sister town “Bosau” in the first week of October.
   Our two and a half hours where flying by auto-mode-p1160414-19auto-mode-p1160273-8and although I had planned to have the group photograph bubbles and oil on water there was only really time to take them through the presentation I had made; however m-mode-f11-ss-1-sec-natural-light-p1160366-1we will do this m-mode-f22-ss-1sec-iso-800-in-natural-light-bathroom-p1160309exercise on another occasion which gives me more time to prefect the technique.  Having viewed the presentation Eliette later sent me this photo Jacques had taken of their grandson blowing an enormous bubble.  Eliette also included the recipe for the mixture they used which had a secret ingredient I had not heard used in any of the YouTube tutorials I had watched on the subject.  Intriguing, all will be revealed in the New Year!                                             Richard took the helm for our meeting in November and he brought with him an impressive array of camera lenses.  We were amazed to hear that lenses that where originally made for camera’s that used film could be used on modern digital camera’s but it’s not as straight forward as that and such things as aperture have to be calculated differently.  Richard told us about when he used to work for ITN in the 1980’s and how because they bought 30 video zoom lenses they got them at the bargain price of £10,000 each!  They were used for their broadcast cameras for news gathering.   Richard explained to us why lenses are so expensive, which I have to admit was something I’d often wondered.  Depending on how many bits of glass and moving parts there are in a lens depends on it’s price, the more there are the more expensive the lens will be.  Normally when you buy a camera it will come with an 18 to 55mm lens.  Most of us then go on to buy additional lenses such as a wide angle lens, macro lens and a zoom lens, these are all expensive items.  You could decide to buy prime lenses which do not have as much glass in them and so are cheaper but if you buy  say a 50mm, 75mm, 100mm, 200mm and so on you’d have a vast collection of lenses and never the one you wanted fixed to your camera! Richard suggested that instead of buying a wide angle lens why not get an adapter which would definitely save you a euro or two.  A wide angle lens is very useful for interior shots and large groups.  With a zoom lens it is advisable to use a tripod even if the lens has an auto stabilizer function.  Don’t forget to disable the anti shake function on your camera and if you don’t have a remote control for your camera use the timer to avoid any possible movement whilst taking your shot. daniel-2 Daniel showed us his 150mm to 500mm zoom lens with optical stabilizer which he took this photograph with, it has a bracket attachment for extra support.  Richard made it very clear to us that we need to know as much about our lenses as we do about our cameras!  He will make photographers of us yet. 

 Thanks as usual to Monica for supplying the tea and coffee which always makes a natural break in our meetings and a chance for us to chat.  We had a very mixed bag of photo’s from the club elephant2members which we enjoyed viewing.  Denise had zebrasbeen on another grand adventure, this time in South Africa’s Kruger National Park, she took these photo’s using her zoom lens so as not to get eaten or trampled by the wild animals!  She has a very starlingsteady hand as these photo’s were taken without the use of a tripod which would have been awkward in a jeep!  Denise used a “Sports setting” to help compensate for the movement either of the vehicle or the animals. More of Denise’s photo’s can be seen in the Camera Club’s Gallery.  Antoine also img_2281had some photo’s for us to view of his recent visit to Brittany for All Saints Day.  These three img_2257photo’s are of Île Vierge, img_2293looking at the scenes you’d never think it was November.  This goose dsc_0089was taken by Richard on his recent visit to the UK where he visited the Slimbridge Wetland Bird Sanctuary in Gloucester.  dsc_8771Richard also took this photo of an old lantern in Mornac although some mischievous person told him it was used to punish nagging wives in the olden days!  The third dsc_8766photo from Richard was also taken in Mornac but he had to admit he had committed a photographic sin and one he has warned us about, he failed to notice the rubbish behind the bulls head until after he’d taken the photo.  Just goes to show that even the best of us can slip up now and again!   Carol had been busy getting some photo’s taken in the hope of using them on her Christmas 2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-7cards.  As you can see from this photograph she had set up a little studio area in her bathroom to experiment with lighting.  After adding some fairy 2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-4lights under the tissue she was disappointed to see that she had lost some definition to the center of the cone, wondering how to overcome this problem she remembered the tip that Richard had given 2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-5us some time ago about folding a business card in half and wedging it under the flash so as to defuse the light upwards.  This trick worked which is more than can be said for her printer.  These images are now destined for next years Christmas cards!            The next Camera Club meeting is on Monday 5th December at the Château in Saujon when we will be revisiting Bokeh, with all the Christmas decorations about in December it should be easy to get plenty of practice.   In the meantime our photographic project for the next meeting is to photograph the moon, hopefully you caught the “super moon” on Monday 14th November and also to photograph the wonderful autumn colours we are seeing at the moment.  Don’t forget.  Take the camera off auto!

Pour notre réunion du lundi 10 octobre nous avions un orateur invité qui venait de Bordeaux. Malheureusement, ce n’était pas une réunion  qui avait attiré beaucoup de participants, et c’est dommage parce que Jacques avait, non seulement, apporté plusieurs excellentes 2016-10-10-p1160591-1photographies encadrées, mais aussi un projecteur avec une grande richesse de photos à nous montrer. 2016-10-10-p1160591-7Jacques était très prodigue de ses connaissances et content de partager ses techniques photographiques et son expérience.

Jacques nous a raconté une histoire amusante à propos d’un jour ou, feuilletant un magazine de photos avant de se décider à l’acheter, il vit en pleine page une copie d’une photo avec laquelle il avait participé à un concours ! Ce qu’il y a d’amusant c’est que, bien que c’était Jacques qui avait réalisé la mise au point, c’était son épouse Eliette qui avait effectivement appuyé sur le déclencheur et c’était Jacques qui apparaissait sur la photo soufflant dans un sifflet ; le thème du concours étant « le son ». Espérons qu’il reviendra un jour prochain et que nous aurons plus 04-contre-jour-aigrette-13x19-300dpide participants à cette occasion.

Dans la tradition du Camera Club, Jacques avait aussi apporté une clé USB avec des photos d’oiseaux que nous avons regardées au début de la réunion. Je pense que vous conviendrez qu’il 09-coucher-de-soleil-goeland-13x19-300-dpisait certainement par quel bout prendre un appareil à photos. La photo d’entête est aussi une des siennes.

img_2185Nous avons aussi regardé des photos d’Antoine. Ces trois img_2160photos ont été prises à l’occasion d’une récente croisière sur la Charente, de Saintes à Port d’Envaux, avec ses amis img_2145allemands de Bosau, la ville  jumelée avec Saujon, dans la première semaine d’octobre.

Nos deux heures et demi passaient rapidement et, auto-mode-p1160414-19bien que j’avais prévu que le groupe photographie des auto-mode-p1160273-8bulles et de l’huile sur de l’eau, il y eut seulement assez  de temps pour leur faire les présentations que j’avais préparées ; cependant, nous ferons cet exercice à l’occasion d’une autre m-mode-f11-ss-1-sec-natural-light-p1160366-1réunion, ce qui me laisse plus de temps pour m-mode-f22-ss-1sec-iso-800-in-natural-light-bathroom-p1160309perfectionner la technique.

Après avoir vu la présentation, Eliette m’a envoyé plus tard cette photo, prise par Jacques, de leur petit-fils soufflant dans une énorme bulle. Eliette a aussi inclus une recette du mélange qu’ils utilisaient et qui contient un ingrédient secret utilisé dans les didacticiels que j’avais regardés sur le sujet sur Youtube, et que je n’avais pas compris. Etonnant, tout sera révélé l’année prochaine !

Richard a pris les commandes pour notre réunion de novembre et il avait apporté une collection impressionnante d’objectifs photographiques. Nous avons été étonnés d’apprendre que des objectifs qui avaient été à l’origine conçus pour des appareils à photos qui utilisaient des films pouvaient être utilisés sur des appareils à photos numériques, mais ce n’est pas aussi simple que ça et des choses comme l’ouverture doivent être calculées différemment. Richard nous a parlé de l’époque où il travaillait pour ITN, dans les années 1980, et de la manière dont ils avaient obtenus des objectifs de zoom vidéo au prix unitaire exceptionnel de 10.000 £ parce qu’ils en avaient acheté 30. Ils étaient utilisés pour équiper leurs caméras de diffusion d’information. Richard nous a expliqué les raisons pour lesquelles les objectifs sont aussi chers ce qui, je dois l’avouer, est quelque chose qui m’avait toujours intriguée. Le prix dépend du nombre de lentilles et de parties mobiles qu’il y a dans l’objectif. Plus il y en a, plus l’objectif sera cher.

Normalement, lorsque vous achetez un appareil à photos, il est équipé avec un objectif de 18-55mm. La plupart d’entre nous achètent alors des objectifs additionnels tels que un « grand angle », un objectif pour la Macro et un zoom, tous sont des objets onéreux. Vous pourriez décider d’avoir un objectif simple qui n’a pas autant de lentilles et est par conséquent moins chers, mais si vous achetez, par exemple, un 50mm, un 75mm, un 100mm et un 200mm vous aurez une collection d’objectifs et jamais celui que vous voulez qui sera monté sur votre appareil. Richard a suggéré que, plutôt que d’acheter i, objectif grand angle vous pourriez acheter un adaptateur qui vous permettait d’économiser quelques euros. Un objectif grand angle est très utile pour des prises de vues  d’intérieurs et pour de grands groupes. Avec un zoom il est conseillé d’utiliser un trépied, même si l’objectif dispose d’un stabilisateur automatique. N’oubliez pas d’inhiber la fonction anti-tremblement sur l’appareil à photos et, si vous n’avez pas de télécommande sur votre appareil, utilisez le retardateur pour éviter tout mouvement en prenant votre photo. Daniel nous a montré son zoom 150-500mm équipé d’un, stabilisateur optique, avec lequel il a pris cettedaniel-2 photo. Le trépied dispose d’un prolongateur pour un meilleur support. Richard nous a dit très clairement que nous devons connaître autant au sujet de nos objectifs que nous connaissons au sujet de nos appareils à photos. Il fera de nous des photographes. 

Merci comme d’habitude à Monica pour avoir apporté le thé et le café qui fait toujours une coupure naturelle dans notre réunion et une occasion elephant2pour nous de bavarder. Nous avons eu un ensemble diversifié de photos de membres du club que nous zebrasavons eu le plaisir de regarder. Denise a été dans une nouvelle grande aventure, cette fois en Afrique du Sud, dans le Parc National Kruger. Elle a pris ces photos en utilisant son Zoom, de starlingmanière à ne pas être dévorée ou piétinée par ces animaux sauvages. Elle a une main très stable parce que ces photos ont été prises sans utiliser de trépied, ce qui aurait été difficile sans une jeep. Denise a utilisé le paramétrage « scène sport » pour compenser le mouvement du véhicule et des animaux. D’autres photos de Denise img_2281peuvent être vues dans la galerie du Camera Club. Antoine avait img_2257aussi des photos à nous montrer de sa visite récente en Bretagne pour la Toussaint. Ces trois photos img_2293sont de l’île vierge, et en voyant les scènes vous ne penseriez jamais que c’est en novembre. Cette oie a été prise par Richard au cours de sa récente visite au dsc_0089Royaume-Uni où il a visité la réserve d’oiseaux du marais de Slimbrige dans le dsc_8771Gloucester. Richard a aussi pris cette photo d’un ancien phare à Mornac, bien que certaines personnes malicieuses lui avaient dit que c’était pour punir les épouses pleurnichardes autrefois. La troisième photo de Richard a aussi été prise à Mornac mais il dsc_8766a dû admettre qu’il avait commis un péché photographique et, de plus, un péché contre lequel il nous avait mis en garde : il n’avait pas remarqué la poubelle derrière la tête du taureau avant de prendre la photo. Cela nous montre seulement que même les meilleurs d’entre nous peuvent déraper à tout moment.

2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-7Carol a été occupée à prendre des photos dans l’espoir de les utiliser pour ses cartes de Noël. Comme vous pouvez le voir sur cette photo elle a installé un petit studio photo dans sa salle de bain 2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-4pour faire des expériences avec la lumière. Après avoir ajouté des lumières féeriques sous des étoffes elle a été dépitée de voir qu’elle avait perdu de la définition au centre du cône et, en se 2016-10-15-bathroom-studio-p1160662-5demandant comment résoudre ce problème, elle s’est souvenue d’un truc que Richard nous avait donné il y a quelques temps, consistant à plier une carte de visite en deux et à la coincer sous le flash de manière à diffuser la lumière vers le haut. Ce truc a marché et ces images sont maintenant destinées aux cartes de Noël des prochaines années.

La prochaine réunion du Camera Club aura lieu le lundi 5 décembre au Château de Saujon, au cours de laquelle nous revisiterons le Bokeh avec toutes les décorations de Noël et en décembre il devrait être facile d’acquérir beaucoup de pratique. En attendant, notre projet photographique pour la prochaine réunion est de photographier la lune, en espérant que vous avez pu prendre la « super lune » du lundi 14 novembre et aussi photographier les couleurs merveilleuses de l’automne  que l’on voit en ce moment. N’oubliez pas, ne laissez pas votre appareil à photos en « auto » !